Promouvoir son business comme Cookie Lyon

 

empire cookie lyon - Taraji Henson

Chers lecteurs bonjour, nous allons parler aujourd’hui de l’art de faire du business comme Cookie Lyon de la série phénomène Empire (lisez « im-pay-er »). Empire est une ode au monde du hip hop.

Certains parmi vous  ont découvert la série par des amis, d’autres devant la télé et d’autres encore comme moi par les réseaux sociaux. Nous avons tous un seul point en commun, on a tous adoré ! En effet  cette série recèle de fabuleux joyaux de stratégies pour s’épanouir dans son business. Et vous aller vous en régaler dedans 🙂

Cette série est profonde, elle dresse le portrait d’une des cultures les plus fécondes du monde urbain : la musique hip hop.

 

Mais de quoi parle Empire ?

Empire

 

« Je veux que tous les sens [des spectateurs] soient secoués, qu’ils aient peur, qu’ils soient choqués, que leurs souffrances et leur tristesse remontent à la surface. » disait Lee Daniels, le producteur. Promesse atteinte cher ami 🙂

C’est un scénario inspiré de Shakespeare assuré par Danny Strong, à la réalisation par Lee Daniels, magnifié par un producteur musical de génie en la personne de Timbaland, le tout dans un genre cinématographique appelé soap, à la manière des feux de l’Amour, dont l’intrigue n’est jamais linéaire, mais ouverte sur des rebondissements tout aussi dramatiques que musicaux. L’originalité de la série tient dans l’intensité qu’elle procure et le coup de maître du producteur Lee Daniels.

On tient vraiment là un bousculement des codes de l’esthétique.

Empire raconte l’histoire de Lucious Lyon, atteint d’une maladie incurable. Il doit choisir lequel de ses trois fils, Hakeem, Jamal et André, va lui succéder. Au même moment on voit ainsi l’apparition de son ex-femme Cookie. Une cookie confiante en elle, une Cookie qui veut se venger,  pour récupérer ce qui lui revient de bon droit.

Elle a purgé dix-sept ans de peine pour trafic de drogue afin de protéger Lucious, pour laisser son talent musical prospérer.

Le contenu de cette série tient en haleine les téléspectateurs et rien n’est pris pour acquis. Ce qu’on croit comprendre rebondit sur quelque chose de plus épique, et fais remonter encore des savoureux moments, ainsi va la série du début à la fin 🙂

Le succès d’Empire à mon égard, c’est la dose de passion, de la stratégie et des rivalités triviales convertisseuses d’opportunités.

Le management des talents  au cœur du métier

« La créativité est la seule chose qu’on enlèvera pas aux faibles » Sun Tzu

Hakeem et Jamal ont hérité du talent musical de leur père Lucious Lyon, le magnat de l’industrie du Hip Hop. Dans la série le flow déchire à temps plein.

Le fait de posséder un bon flow a ouvert de nouvelles perspectives, un nouvel espoir, l’espoir de briser l’incertitude que confèrent certains moments de la vie.
Le talent, étant une véritable valeur ajoutée, fait briller le détenteur.

A l’image de la famille Jackson qui a dû égayer sa créativité musicale pour se débarrasser d’une Amérique pleine de préjugés raciaux,  Lucious a su percer grâce au flair de Cookie.

De même pour Steve Wonder, aveugle depuis sa petite enfance, a rendu visible la communauté noire, grâce à son talent remarquable de producteur-interprète musical, dans une Amérique à la prétention raciale.

Le risque d’échouer dépassé, la passion se vit comme telle, égalée et vertueuse, un peu comme la passion de musique que vit Lucious au quotidien.
Les fils de Lucious, Jamal et Hakeem, répondent plus à une passion qu’à une quête de richesse.

Quels sont les leviers de l’attraction à retenir ?

Cookie s’appuie singulièrement sur les leviers de l’influence digitale, elle a par exemple recours aux twittos célèbres et blogueurs influents pour diffuser ses pépites au grand nombre. C’est un marqueur important de la série, grâce à cela elle séduit carrément le langage digital des jeunes.
Cette option est presque à la portée de tout le monde, en maniant avec tact les bons usages d’approche.

De l’autre côté, on observe l’arrivée des guest stars. Les guest stars sont les invités de marque, artistes réputés entre autres Ne-Yo, Pitbull,  Alicia Keys et d’autres surprises qui drainent leurs fans à se scotcher à cette belle trame musicale, et confirment par delà même la notoriété de la marque Empire.

Empire Records est d’abord une affaire de famille

L’alchimie de Cookie et Lucious est savoureuse mais teintée de grivoiserie. Serait-ce vraiment de l’amour, celui qu’on dégaine  à petit feu pour éviter son essoufflement prochain. A priori tous les coups sont permis, à l’amour comme à la guerre. Quid des disputes et des compétitions.

Cookie possède le parler vrai, Lucious le parler juste. Un jeu de communication qui s’imbrique dans une langoureuse tension.

En dépit de son côté biatch, Cookie est à elle seule  une virtuose. Elle est d’une personnalité frappante. C’est même la biatch la plus touchante de l’histoire de la télévision 🙂

Malgré cela, la famille reste une valeur refuge et au risque de voir l’empire familiale s’écrouler comme un château de carte, Lucious Lyon, l’homme à la classe impeccable, agit.

En effet il est un bon stratège d’entreprise, il a l’expansion du territoire économique et le contrôle du business dans son sang. Il utilise ses ressources au bon moment.

Le hip hop management révélé par le  professeur Jean Philippe Denis de l’Université Paris-Sud prend tout son sens dans cette série épique. Au passage ce bouquin est élu meilleur livre de management de l’année 2015. Voici son message pour vous mettre de l’eau à la bouche  :

Le succès de cette série réside finalement dans la trame, l’ingéniosité humaine et la diffusion, qui donne de la visibilité à la communauté afro dans ses problématiques contemporaines. Bien sûr, il faut compter aussi le gratin financier  débloqué à la  mesure de l’ambition de la Fox TV.

Maintenant que  les dès sont jetés, nous croisons les doigts pour des aventures encore hautes en couleurs.

Quel personnage admirez-vous le plus dans Empire ?

Si l’article vous a plu, partagez ! 🙂

 

 

Publicités

13 réflexions sur “Promouvoir son business comme Cookie Lyon

      1. Bah figure toi que j’avais beaucoup d’à priori aussi sur la country à la base mais finalement c’est loin des chapeaux de cowboys (bon y en a quand même un peu) et des danses en lignes ! lol

        J'aime

  1. Merci pour le mail. Evidemment j’aime l’article puisque j’ai aussi parlé de empire sur mon blog musique, c’est assez intéressant d’avoir analysé la serie sur cet angle. Evidemment, Cookie c’est mon personnage préféré car elle me fait marré, mais Jamal a un talent MONSTRUEUX.
    Bonne continuation 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s